Prometra France, représentation en Europe de l’ONG Prometra International.
« Hommage aux sages d’Afrique et du monde ! Ils n’ont ni diplôme, ni argent, ni situation sociale importante. Ils ont le génie, l’espoir des hommes, et surtout le savoir suprême qui ne s’apprend pas à l’école, qui ne s’achète pas, qui ne se marchande pas ».
Erick Vidjin’ Agnih GBODOSSOU, fondateur de PRO.ME.TRA

Voyages d’études « Médecine et spiritualité », Sénégal

Ces voyages s’inscrivent dans le cadre des échanges que le réseau international de PROMETRA initie avec les acteurs de plusieurs secteurs de recherche culturelle, de pratique médicale et de diffusion scientifique.
Echange de visions et de pratiques, autour de thèmes tels que la médecine traditionnelle, la spiritualité africaine, la guérison, les savoirs et pratiques traditionnels, ces voyages sont ouverts à toute personne souhaitant s’ouvrir à d’autres approches de la Vie, que ce soit à titre professionnel ou personnel. Les participants sont invités à découvrir dans l’humilité, «aux pieds des guérisseurs», l’immense richesse des savoirs et pratiques ancestraux, mais aussi à partager leurs expériences en matière de soins, d’écologie, d’usage des plantes, de préservation de la nature, etc.
A la rencontre de l’association Malango des guérisseurs Sérères au Cemetra (Centre de Médecine Traditionnelle de Fatick)
« Malango : Ce qui est juste et qui convient »
Participation à la grande cérémonie de Coumba Lamba des Ndëppkat Lébous de Rufisque (Ndëpp : rituel de guérison par la transe).

Voyage bi-annuel « Voies du souvenir et de connexion spirituelle », Bénin et Togo

Pèlerinage de mémoire et rituels de guérison de la blessure de l’esclavage, de la traite négrière et du commerce triangulaire, initié par Prometra International et accompagné par les grands dignitaires spirituels du Bénin et du Togo.
L’histoire de nos Ancêtres nous a liés les uns aux autres. Nos sangs et nos destins s’en sont trouvés mêlés. Nos Esprits aussi. Nous avons plus que jamais besoin de nous reconnecter à cette mémoire dans un esprit de réelle fraternité, seule issue pour apaiser ce qui nous déchire et nous divise encore aujourd’hui.
L’esprit du pèlerinage : reconnaissance, réconciliation et réparation.
Retour à la terre des Ancêtres pour certains, retour sur les lieux de mémoire et retour à la source du berceau de l’humanité pour tous.
L'image du pèlerinage, d’une rive à l’autre
Entre les deux, un océan, des cales de bateaux, un voyage sans retour. Des siècles. Une histoire commune entre esclaves et négriers. Aujourd'hui, une porte du retour, défi à l'oubli et à la négation des identités.
Voies du souvenir…
Ensemble, Africains, enfants de la diaspora africaine et Européens, marcher sur le parcours de mémoire « la route des esclaves » à Ouidah, étape par étape. Regarder ensemble la violence de ces départs sans retour et de la marchandisation de millions d'êtres humains. Revisiter ensemble cette mémoire commune nous ouvre ensuite la porte d’un retour vers la Vie et nous prépare à la visite de plusieurs temples où nous allons vivre des expériences de communion avec la transcendance à travers des chants, des rythmes et des rituels.
… Connexion spirituelle. A l’issue du pèlerinage, nous pouvons sentir qu’un processus de réhabilitation s’est enclenché, qui lave la blessure de cette déshumanisation. La contribution des grands dignitaires qui nous accueillent dans leurs temples et leurs rituels nous invite à nous réinscrire dans notre commune humanité. Et renaître à des identités nouvelles, libérées des chaînes du passé, pour contribuer à construire un vivre ensemble riche de la diversité de toutes nos identités.
Temple Thron Cotonou
Ensemble à la porte du retour
Ouidah, Bénin
Temple Akpakossou Togo